logo cie du sur-saut

" Nous voulons de la vie au théâtre
et du théâtre dans la vie "
Jules Renard

f y @

Maquis, l’ardeur des jours heureux

 

maquis 3
Lecture théâtralisée
 
 
« Résister c’est créer, créer c’est résister…
 
Au coeur des sous bois du centre de la France, quatre maquisards survivent…
Au rythme de la poésie, des chants et des actes de sabotage.
On s’arme de patience, de notes et de vers. On charge des strophes, on dégoupille des rimes.
 
L’attente, l’action, l’ardeur. On attend, on provoque les jours heureux… »
 
 

Maquis c’est de la Résistance.
 

C’est la poésie qui divertit pas.
C’est la poésie qui gueule.
C’est la poésie la peur au ventre.
C’est la poésie quand c’est la guerre.
C’est la poésie quand on peut mourir tout à l’heure.
 

On meut en l’écrivant, on meurt en la lisant.
C’est de la poésie écrite les poings fermés.
 

Et puis, Maquis, c’est du quotidien. Ce sont des
minutes qu’on vit comme des heures.
C’est l’ombre et la nuit. C’est le festin d’une
pomme de terre, la joie d’un bourgeon qui
éclate avec des nuits moins froides…
 

Maquis c’est cette poésie lue par des
hommes et des femmes qui vivent dans les
bois.
 
 
 

Les poèmes (liste non exhaustive) : Une voix de Robert Desnos, L’honneur des poètes, Liberté de Paul Eluard, Le conscrit des cent villages de Louis Aragon, Drancy de Camille Meunel [...]
 
Les poèmes sont ponctués d’extraits autobiographiques d’anciens maquisards.
 
 

Mise en scène et scénographie: Anthony Tricard
Jeu et lecture: Margaux Boisserand, Kévin Jouan, Céline Pires, Anthony Tricard
Danse: Mélissa Martinez
 

Tout public à partir de 13 ans.